Cuiseur à riz : Comparatif des meilleurs modèles, Comment le choisir ?

Qu’est-ce qu’un cuiseur à riz ? Quels sont les modèles les plus populaires ? Comment bien choisir son cuiseur à riz ? Réponse ci-dessous 🙂 !

Cuiseur à riz : Comparatif des meilleurs modèles

Le meilleur cuiseur à riz
Zojirushi Microcomputer overseas 0.54L (3 go) cook NS-LLH05-XA
Top rapport qualité/prix
Cuisinart CRC800E Cuiseur à riz et céréales multifonctions, 12 personnes, Cuisson...
Top rapport qualité/prix
Tefal RK103811 Classic Cuiseur à Riz Noir Métallisé
Top rapport qualité/prix
Klarstein Osaka 1,5 Cuiseur à riz électrique (500W, fonction réchauffage,...
Le petit prix
Russell Hobbs 19750-56 Cuiseur de Riz Cook à Home 700 W
Le petit prix
Cuiseur à riz Tristar RK-6117-0,6 litre - Fonction de maintien au chaud
Nom du produit
Zojirushi Microcomputer overseas 0.54L (3 go) cook NS-LLH05-XA
Cuisinart CRC800E Cuiseur à riz et céréales multifonctions, 12 personnes, Cuisson...
Tefal RK103811 Classic Cuiseur à Riz Noir Métallisé
Klarstein Osaka 1,5 Cuiseur à riz électrique (500W, fonction réchauffage,...
Russell Hobbs 19750-56 Cuiseur de Riz Cook à Home 700 W
Cuiseur à riz Tristar RK-6117-0,6 litre - Fonction de maintien au chaud
Avantages
  • Très polyvalent grâce aux nombreuses fonctions
  • Facile à utiliser
  • Bons matériaux
  • Robuste
  • Adapté à la préparation de grandes quantités
  • Equipé d'un panier en acier pour l'étuvage à la vapeur
  • Pièces amovibles lavables au lave-vaisselle
  • Très capacitif
  • Equipé d'un panier intérieur pour l'étuvage à la vapeur
  • Convient aux familles nombreuses
  • Facile à nettoyer
  • Bon rapport qualité-prix
  • Idéal pour les familles grâce à sa grande capacité
  • Très grand : jusqu'à 10 tasses de riz
  • Equipé d'un panier interne en plastique pour l'étuvage à la vapeur
  • Bas prix
  • Convient aux familles nombreuses
  • Petit prix
  • Prend peu de place
Inconvénients
  • Un prix un peu plus élevé que les modèles plus simples
  • Un peu lourd
  • Déconseillé pour la préparation de petites quantités
  • Plus encombrant que les autres modèles
  • RAS
  • Un peu encombrant
  • Ne permet de préparer que de petites quantités de riz
Puissance
450 Watts
700 Watts
710 Watts
400 Watts
700 Watts
300 Watts
Capacité
0,54 L
1 L
5 L
1,5 L
1,8 L
0,6 L
Le meilleur cuiseur à riz
Zojirushi Microcomputer overseas 0.54L (3 go) cook NS-LLH05-XA
Nom du produit
Zojirushi Microcomputer overseas 0.54L (3 go) cook NS-LLH05-XA
Prix
Avantages
  • Très polyvalent grâce aux nombreuses fonctions
  • Facile à utiliser
  • Bons matériaux
Inconvénients
  • Un prix un peu plus élevé que les modèles plus simples
Puissance
450 Watts
Capacité
0,54 L
Voir le test
Top rapport qualité/prix
Cuisinart CRC800E Cuiseur à riz et céréales multifonctions, 12 personnes, Cuisson...
Nom du produit
Cuisinart CRC800E Cuiseur à riz et céréales multifonctions, 12 personnes, Cuisson...
Prix
Avantages
  • Robuste
  • Adapté à la préparation de grandes quantités
  • Equipé d'un panier en acier pour l'étuvage à la vapeur
  • Pièces amovibles lavables au lave-vaisselle
Inconvénients
  • Un peu lourd
  • Déconseillé pour la préparation de petites quantités
Puissance
700 Watts
Capacité
1 L
Voir le test
Top rapport qualité/prix
Tefal RK103811 Classic Cuiseur à Riz Noir Métallisé
Nom du produit
Tefal RK103811 Classic Cuiseur à Riz Noir Métallisé
Prix
Avantages
  • Très capacitif
  • Equipé d'un panier intérieur pour l'étuvage à la vapeur
  • Convient aux familles nombreuses
  • Facile à nettoyer
Inconvénients
  • Plus encombrant que les autres modèles
Puissance
710 Watts
Capacité
5 L
Voir le test
Top rapport qualité/prix
Klarstein Osaka 1,5 Cuiseur à riz électrique (500W, fonction réchauffage,...
Nom du produit
Klarstein Osaka 1,5 Cuiseur à riz électrique (500W, fonction réchauffage,...
Prix
Avantages
  • Bon rapport qualité-prix
  • Idéal pour les familles grâce à sa grande capacité
Inconvénients
  • RAS
Puissance
400 Watts
Capacité
1,5 L
Voir le test
Le petit prix
Russell Hobbs 19750-56 Cuiseur de Riz Cook à Home 700 W
Nom du produit
Russell Hobbs 19750-56 Cuiseur de Riz Cook à Home 700 W
Prix
Avantages
  • Très grand : jusqu'à 10 tasses de riz
  • Equipé d'un panier interne en plastique pour l'étuvage à la vapeur
  • Bas prix
  • Convient aux familles nombreuses
Inconvénients
  • Un peu encombrant
Puissance
700 Watts
Capacité
1,8 L
Voir le test
Le petit prix
Cuiseur à riz Tristar RK-6117-0,6 litre - Fonction de maintien au chaud
Nom du produit
Cuiseur à riz Tristar RK-6117-0,6 litre - Fonction de maintien au chaud
Prix
Avantages
  • Petit prix
  • Prend peu de place
Inconvénients
  • Ne permet de préparer que de petites quantités de riz
Puissance
300 Watts
Capacité
0,6 L
Voir le test

Cuiseur à riz : Les meilleures ventes du moment sur internet

Cuiseur à riz : Comment le choisir ?

Type de cuiseur

Le cuiseur à riz est un petit appareil de cuisine qui vous permet de cuire du riz et d’autres aliments de manière pratique et rapide.

Les premiers cuiseurs à riz électriques sont nés au Japon, le premier modèle a été conçu en 1953 et est devenu un outil indispensable pour la cuisine japonaise surtout depuis les années 60, quand la croissance économique a imposé de nouveaux rythmes de travail, en changeant radicalement les habitudes familiales et la nourriture japonaise.

La nécessité de pouvoir garder les aliments au chaud a conduit au développement des cuiseurs à riz, et dans les années 60, la création de nouveaux modèles fonctionnant au gaz. Aujourd’hui, les cuiseurs à riz fonctionnent principalement par induction : c’est une idée américaine qui remonte à 1971.

Le cuiseur à riz est très répandu surtout dans les pays d’Extrême-Orient, où le riz remplace le pain. Cet outil de cuisson est également largement utilisé dans les pays occidentaux, tels que les États-Unis et le Royaume-Uni, et il a commencé à apparaître sur le marché français il y a quelques années.
Ces dernières années, plusieurs entreprises chinoises ont également commencé à produire des cuiseurs à riz de haute qualité qui n’ont rien à envier aux modèles japonais ou sud-coréens, bref, la diffusion de cet appareil est en constante expansion.

Même si le cuiseur à riz a été créé spécifiquement pour la préparation du riz, nous soulignons qu’il existe de nombreuses autres applications du cuiseur à riz qui vous permettent de créer différentes recettes : si vous êtes passionné de cuisine asiatique, ce type d’appareil est quasiment obligatoire !

Deux types de cuiseurs à riz

Tout d’abord, nous voudrions souligner une première grande distinction : il existe des cuiseurs à riz de fabrication simple qui ressemblent beaucoup à une mijoteuse, et des modèles plus avancés qui ont une structure ovale fermée, qui fonctionnent souvent sous pression et qui ont des technologies particulières, des écrans et des fonctions multiples qui les rendent appropriés pour un usage intensif et quotidien.

Comme toujours, le choix entre ces deux types de cuiseurs à riz dépend de l’utilisation que vous voulez en faire.

Gardez à l’esprit que les modèles les plus avancés d’origine extrême-orientale peuvent atteindre des coûts très élevés, jusqu’à dépasser 1000 euros. Si vous pensez utiliser le cuiseur à riz tous les jours, nous vous recommandons d’orienter votre choix vers les modèles les plus avancés, tandis que si vous avez l’intention d’utiliser cet appareil de cuisine de temps en temps, vous pouvez facilement choisir un des modèles les plus simples : il existe sur le marché beaucoup d’appareils à des prix accessibles.

Suite à une étude centrée sur le marché français, nous avons constaté que les acheteurs français optent actuellement pour les cuiseurs à riz les plus simples, nous avons donc choisi de préférer dans notre enquête des produits de ce type, qui sont vraiment accessibles à tous.

En résumé, les principales caractéristiques des deux sous-catégories sont les suivantes.

Cuiseur à riz simple

Le cuiseur à riz simple est caractérisé par une structure qui ressemble à une marmite électrique, avec un couvercle épais en verre transparent.
Parfois, en plus de la fonction de cuisson, il assure également la fonction de maintien au chaud.

Dans de nombreux modèles, il y a un panier supérieur pour cuire plusieurs aliments en même temps. Les dimensions ne sont généralement pas trop importantes.
Comme nous le verrons, ces modèles ont généralement une faible puissance, environ entre 250 et 600 watts. Même si le coût est faible, il peut atteindre un maximum de cent euros.

Cuiseur de riz avancé

Les cuiseurs à riz les plus avancés possèdent une structure ovale fermée, avec de multiples fonctions et applications technologiques, affichage et minuterie.

De taille moyenne à grande, adapté à un usage quotidien, le cuiseur à riz perfectionné est également adapté à la préparation du riz pour plus de personnes.

Les meilleures marques proposent des modèles qui atteignent des coûts très élevés, jusqu’à 1000 euros. Ce type, dans les versions plus avancées, a un fonctionnement sous pression similaire à celui d’un autocuiseur.
Dans de nombreux cas, la pression peut être ajustée sur plusieurs niveaux, ce qui sera étudié plus en détail dans la section sur les fonctions. Pour l’instant, il suffit de noter que ce type de cuiseur à riz garantit de meilleures performances : le riz est plus parfumé.

Puissance et consommation

Enfin, les aspects liés à la puissance absorbée et à la consommation correspondante, qui dépendent directement du type de cuiseur à riz choisi, méritent également une certaine considération. Un bon cuiseur à riz devrait être capable de cuire en atteignant rapidement la température de cuisson et en la maintenant constante.

Les modèles les plus basiques ont une puissance qui peut atteindre 250 Watts, tandis que les plus sophistiqués peuvent même atteindre 1000 Watts et plus. Ces deux valeurs que nous avons indiquées représentent un minimum et un maximum indicatifs, dans lesquels sont placées les puissances de nombreux modèles, en fonction du type de cuiseur à riz, mais aussi de sa capacité interne (à laquelle la puissance devrait idéalement être proportionnelle).

Enfin, tenez compte du fait que les temps de cuisson peuvent varier en fonction de l’humidité et de l’altitude, ainsi que, comme mentionné précédemment, de la puissance du cuiseur à riz.

Structure

Le deuxième facteur à prendre en compte concerne la structure du cuiseur à riz. Lorsque nous parlons de structure, nous nous référons principalement à la taille, en particulier la capacité interne, et donc la capacité de cuisiner pour un plus ou moins grand nombre de personnes, et le poids.

Tout d’abord, faisons quelques considérations générales : les cuiseurs à riz sont équipés d’un récipient interne amovible, de sorte que les opérations de nettoyage ne devraient pas poser de problèmes particuliers. Il en va de même pour tout panier pour la cuisson d’autres aliments, ainsi que, bien sûr, pour le couvercle.

Il peut être intéressant d’observer si le cuiseur à riz a des poignées isolantes, bien que nous vous recommandons de ne pas déplacer le cuiseur à riz lorsqu’il est en marche. Ensuite, il y a certains aspects liés à la structure qui doivent être pris en compte, en particulier en ce qui concerne l’utilisation que vous avez l’intention de faire du cuiseur à riz : capacité, taille et poids.

Capacité

Avant de choisir votre nouveau cuiseur à riz, vous devez penser au nombre de personnes pour lesquelles vous voulez l’utiliser et à l’espace dont vous disposez dans la cuisine.
Si vous prévoyez de l’utiliser pour un maximum de 2 à 3 personnes, vous devriez choisir un petit modèle, avec une capacité interne d’environ 6 litres.

Au contraire, si vous prévoyez d’utiliser le cuiseur à riz pour une famille moyenne-grande et pour des dîners entre amis, vous pouvez choisir des modèles plus volumineux qui peuvent atteindre une capacité interne de 12 litres.

Dimensions

Gardez à l’esprit qu’une plus grande capacité interne correspondra inévitablement à une plus grande taille de l’appareil, il sera donc bon de s’assurer que la structure soit compacte, surtout si vous n’avez pas beaucoup de place.

Poids

Le poids de l’appareil dépend à la fois des matériaux utilisés pour sa fabrication et de ses dimensions. Nous pensons qu’un cuiseur à riz de taille moyenne, fabriqué dans des matériaux de haute qualité tels que l’acier inoxydable, ne devrait pas peser plus de 3 kg.

Fonctions

Les fonctions du cuiseur à riz sont très importantes à prendre en compte, car elles déterminent la polyvalence de l’appareil, ce qui signifie qu’elles affectent grandement la possibilité de faire un nombre plus ou moins varié de plats.

Comme nous l’avons déjà mentionné, il existe différents types de cuiseurs à riz qui ont un nombre variable de fonctions.
Les différentes fonctions sont réglables grâce aux commandes situées à l’avant du cuiseur à riz. Dans le cas des cuiseurs à riz avancés, les programmes peuvent être lus grâce à la présence d’un écran ou d’un système d’icônes lumineuses.
Nous pouvons diviser les fonctions en deux groupes, celles présentes sur pratiquement tous les cuiseurs à riz, y compris les bas de gamme, et celles propres aux modèles les plus avancés et les plus complexes. Voyons-les séparément :

Les fonctions basiques

Les fonctions les plus communes que vous pouvez trouver sont :

  • Marche/Arrêt : il s’agit de la fonction classique de marche/arrêt qui peut être activée à l’aide d’un bouton.
  • Conservation au chaud : de nombreux modèles, même les moins chers, ont une fonction utile pour garder le riz et les aliments au chaud pendant plusieurs heures. Cette fonction peut être réglée manuellement ou s’active automatiquement lorsque le riz est cuit.
  • Témoins lumineux : indiquent le fonctionnement et l’activation des fonctions existantes

Les fonctions des modèles avancés

En plus des fonctions décrites ci-dessus, qui caractérisent les modèles les plus simples, on peut en trouver d’autres, typiques des cuiseurs à riz avancés équipés de systèmes de cuisson high-tech :

  • Minuterie : elle prévoit le réglage des temps de cuisson.
  • Extension de la conservation de la chaleur : cette fonction vous permet de garder les aliments au chaud jusqu’à 24 heures.
  • Réglage de la pression : il s’agit de la possibilité d’ajuster la pression à plusieurs niveaux, en fonction des plats que vous préparez. Par exemple, vous pouvez trouver la bonne pression pour le riz à sushi, le riz blanc et le riz noir. La pression peut donc varier en fonction du degré de « dureté » du riz. Naturellement, les cuiseurs à riz utilisant cette technologie doivent être équipés de dispositifs techniques qui garantissent leur sécurité, tels que la soupape sifflante.
  • Programmes prédéfinis : sélectionnables en fonction du type de plat que l’on veut réaliser.
  • Réglages spécifiques selon le type de riz : il existe également des modèles avec des réglages spécifiques pour la cuisson du type de riz utilisé. N’oublions pas qu’il existe de nombreux types de riz et que chaque type a des caractéristiques organoleptiques différentes.
  • Technologie intelligente : elle détecte les conditions ambiantes et régule la cuisson en fonction de la température. Cette fonction permet à la machine de garantir des performances constantes en hiver comme en été. Cette particularité sera intéressante pour ceux qui vivent dans des endroits caractérisés par une plage de température très élevée.

Praticité d’utilisation

Par praticité d’utilisation, nous entendons tous les aspects et caractéristiques qui tendent à améliorer l’utilisation du cuiseur à riz. Les principales concernent le mode d’emploi et le livre de cuisine joint, la synchronisation éventuelle avec les appareils mobiles, la sécurité, les méthodes de nettoyage et les accessoires inclus dans la livraison. Voyons tous ces aspects séparément.

Mode d’emploi et livre de cuisine

À cet égard, nous soulignons que les cuiseurs à riz les plus simples ont peu de réglages de base, leur utilisation est donc très simple et nous ne pensons pas qu’il soit essentiel d’avoir des instructions particulièrement détaillées.
En ce qui concerne les cuiseurs à riz les plus avancés, nous pensons plutôt qu’il est important de pouvoir lire des instructions détaillées avec des représentations graphiques illustrant les différentes fonctions.

Nous remarquons que les meilleures machines sont équipées d’icônes à côté des différents boutons, il n’y aura donc aucun doute sur l’opération.

Au lieu de cela, il sera avantageux de bénéficier d’un livre de cuisine qui peut élargir les horizons de vos connaissances culinaires. Nous avons remarqué qu’il s’agit généralement des entreprises les plus renommées qui proposent des instructions en plusieurs langues et des livres de cuisine internationaux avec des menus complets, de l’entrée au dessert.

Cuiseur à riz « Smart »

Nous attirons votre attention sur le fait qu’il existe des cuiseurs à riz « intelligents » de dernière génération, qui permettent d’utiliser un smartphone pour allumer l’appareil à distance. Cette fonction est idéale pour ceux qui veulent trouver un repas chaud à la maison après une longue journée de travail.

Sécurité

En matière de sécurité, selon la réglementation européenne, les matériaux utilisés doivent nécessairement être adaptés à une utilisation en cuisine et au contact alimentaire.
Les parties extérieures doivent être thermo-isolantes, comme le bouton sur le couvercle et les poignées sur les modèles plus simples. Comme pour les modèles plus sophistiqués qui fonctionnent sous pression, les meilleurs fabricants préparent les différents modèles avec des systèmes de sécurité, à partir, par exemple, de la vanne, qui, comme dans le cas de l’autocuiseur, émet un signal sonore.

Accessoires

Peu d’accessoires peuvent être fournis avec un cuiseur à riz, généralement dans les modèles de base nous trouvons une cuillère (dans la plupart des cas en matériau anti-adhésif) et une cuillère pour doser le riz.

Quels matériaux privilégier ?

Comme c’est toujours le cas pour les appareils de cuisine qui entrent en contact avec les aliments, les matériaux utilisés sont également importants. Il est supposé que, conformément à la réglementation de l’Union européenne en vigueur, les matériaux utilisés conviennent toujours à une telle utilisation, mais il est tout à fait normal d’avoir quelques doutes, surtout dans le cas de produits de marques moins connues et moins chères : il est toujours préférable de vérifier.

L’affichage d’informations telles que « sans BPA » dépend non seulement de l’adéquation réelle des matériaux, mais aussi des stratégies marketing des fabricants. Les aspects liés à la protection de l’environnement et de la santé font l’objet d’une attention croissante et ce sont généralement les entreprises les plus renommées qui les mettent en avant avec des certifications et des logos également marqués sur les emballages des produits : cela ne signifie pas pour autant que les marques moins connues ne produisent pas de cuiseurs à riz soucieux de la santé des consommateurs et de l’environnement.

Comme pour d’autres appareils similaires, le meilleur matériau utilisé est l’acier inoxydable, car il garantit une longue durée de vie, la résistance et la sécurité sanitaire.

La marque est-elle importante ?

Nous pouvons affirmer que les meilleures marques sont d’origine asiatique, telles que Zojirushi, Tiger et Panasonic. Ceci est dû à la longue expérience acquise sur le terrain. Cependant, on constate que les marques japonaises et coréennes les plus connues ont une zone de chalandise souvent limitée au territoire national ou, en tout cas, à l’extrême-orient.

Pour le marché occidental, cependant, nous pouvons certainement citer des marques telles que Russell Hobbs, Philips et Klarstein, qui étendent leur gamme de produits de cuisine dans ce domaine.

De nombreux utilisateurs nous demandent souvent d’où viennent les produits : il est juste de dire que même les meilleures entreprises internationales ont délocalisé leur production et ont des sites de production en Chine. Nous pensons donc qu’il est important de dire que « Made in China » n’est pas nécessairement synonyme de mauvaise qualité, alors que pour le respect des normes éthiques du travail nous devons malheureusement dire que les normes sont bien inférieures à celles en Europe.

Quelle est la gamme de prix ?

Le coût est important, comme nous l’avons vu, car il est une indication de la complexité de la machine. Dans le cas des modèles de base, qui sont simplement équipés d’une fonction de cuisson et de maintien au chaud, le prix ne doit pas dépasser 100 euros, sauf pour certains modèles en matériaux comme l’acier inoxydable. Les modèles plus avancés, par contre, peuvent coûter jusqu’à 1000 euros. Cette différence de prix est due à la complexité technologique de chaque modèle.

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Top-cuistot.com