Carafe à Décanter le vin : Comment la choisir ? Quels sont les meilleurs modèles ?

La carafe à décanter est un accessoire indispensable pour les amateurs de vin. C’est un pichet au design très particulier, qui permet l’oxygénation du vin et élimine les sédiments et les résidus.
Une autre des fonctions principales de la carafe à décanter est de rehausser les arômes de la boisson. En effet, l’oxygénation libère toutes les saveurs et les arômes du vin.

Bien qu’à première vue, il ne semble pas y avoir de grandes différences entre les différents modèles de carafes, en réalité, il est possible de trouver des produits très différents sur le marché. Dans ce guide d’achat, nous analyserons les aspects les plus importants à prendre en considération lors de l’achat d’une carafe à décanter, afin de vous aider à trouver le produit qui correspond le mieux à vos besoins.

Comparatif des meilleurs modèles de Carafes à décanter

Peugeot  Variation Carafe à décanter, Verre, Transparent 24cm (230159)
Menu 4680069 Carafe de décantation
Sagaform - Carafe à Vin avec Bouchon en Chêne
Nom du produit
Peugeot Variation Carafe à décanter, Verre, Transparent 24cm (230159)
Menu 4680069 Carafe de décantation
Sagaform - Carafe à Vin avec Bouchon en Chêne
Peugeot  Variation Carafe à décanter, Verre, Transparent 24cm (230159)
Nom du produit
Peugeot Variation Carafe à décanter, Verre, Transparent 24cm (230159)
Menu 4680069 Carafe de décantation
Nom du produit
Menu 4680069 Carafe de décantation
Prix
Sagaform - Carafe à Vin avec Bouchon en Chêne
Nom du produit
Sagaform - Carafe à Vin avec Bouchon en Chêne
Prix

Voir aussi : Carafe filtrante : Comment la choisir ? Quels sont les meilleurs modèles ?

Les modèles les plus populaires

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Décanteur, Smaier 1.2L Carafe de Décantation Classique Aérateur de vin,Accessoires... Décanteur, Smaier 1.2L Carafe de Décantation Classique Aérateur de vin,Accessoires... 86 Commentaires 49,99 EUR 28,99 EUR
2 Carafe à Décanter, BOQO Carafe à Vin Rouge, Carafe de Décantation Cristal sans... Carafe à Décanter, BOQO Carafe à Vin Rouge, Carafe de Décantation Cristal sans... Pas de notes 54,22 EUR
3 Carafe à Décanter le Vin en Cristal - incl. Bouchon 100% Pure Liège et Billes... Carafe à Décanter le Vin en Cristal - incl. Bouchon 100% Pure Liège et Billes... 59 Commentaires 36,95 EUR
4 Cooko Décanteur, Carafe à Vin en Cristal de Qualité Supérieure, Carafe à... Cooko Décanteur, Carafe à Vin en Cristal de Qualité Supérieure, Carafe à... 4 Commentaires 67,57 EUR 24,87 EUR
5 Peugeot  Variation Carafe à décanter, Verre, Transparent 24cm (230159) Peugeot Variation Carafe à décanter, Verre, Transparent 24cm (230159) 367 Commentaires 31,84 EUR Dès 24,60 EUR
6 WOQO Vin Carafe à Décanter, 1.2L Carafe à Vin Verre Décanter Carafe Pour Vin... WOQO Vin Carafe à Décanter, 1.2L Carafe à Vin Verre Décanter Carafe Pour Vin... 58 Commentaires 45,99 EUR 22,88 EUR
7 Cooko Carafe à Décanter, Aérateur de Carafe à Vin avec Couvercle Verseur, Carafe... Cooko Carafe à Décanter, Aérateur de Carafe à Vin avec Couvercle Verseur, Carafe... 10 Commentaires 88,86 EUR 27,98 EUR
8 Smaier Décanteur, Carafe à Reniflard Pour vin Rouge 1200mL,La Carafe Soufflée... Smaier Décanteur, Carafe à Reniflard Pour vin Rouge 1200mL,La Carafe Soufflée... Pas de notes 49,99 EUR 29,99 EUR
9 JUSTINZZ Vin Carafe à Décanter, 1.8 L Carafe à Vin Verre Décanter Carafe pour Vin... JUSTINZZ Vin Carafe à Décanter, 1.8 L Carafe à Vin Verre Décanter Carafe pour Vin... Pas de notes 43,89 EUR
10 Doctor Hetzner Carafes à Décanter en Cristal Aérateur de Vin Classique Carafe à... Doctor Hetzner Carafes à Décanter en Cristal Aérateur de Vin Classique Carafe à... 13 Commentaires 39,99 EUR 21,99 EUR
Retour au sommaire ↑

A quoi sert la carafe à décanter ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le décanteur permet l’oxygénation du vin. En quoi consiste ce processus et pourquoi est-il si important ?
Le terme oxygénation fait référence à un processus chimique qui implique l’aération d’une boisson.
Ce processus revêt une importance fondamentale pour certains types de vin, car il permet d’éliminer l’excès de dioxyde de carbone ; de cette façon, tous les arômes, les parfums et les goûts seront libérés et à chaque gorgée, vous pourrez goûter la complexité organoleptique du vin.
Grâce au processus d’oxygénation, le vin retrouvera une couleur claire et cristalline et les résidus qui se déposent habituellement sur le fond des bouteilles seront éliminés. Ces sédiments ne sont pas nocifs car ils proviennent des tanins, sels minéraux et pigments naturellement présents dans le vin, mais leur présence n’est pas appréciée par de nombreux consommateurs qui préfèrent goûter une boisson purifiée.

Comment utiliser la carafe à décanter ?

L’utilisation de la carafe à décanter est très simple. Cependant, selon le type de produit, la façon de verser la boisson change.
Pour les vins très vieux, il est recommandé de procéder très lentement. Pour éviter que les résidus ne se retrouvent dans la cruche, vous pouvez utiliser un filtre ou une source de lumière qui éclaire le liquide.
Pour les vins plus jeunes, le processus reste le même, mais ce qui change, c’est le temps de repos nécessaire à l’évaporation du dioxyde de carbone. Nous verrons plus en détail les caractéristiques de la vitesse d’obturation dans la section suivante.

Quel est le meilleur moment pour verser le vin dans la carafe à décanter ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le temps de pose du vin varie selon le type de boisson. Dans ce cas également, il est donc nécessaire de faire une distinction entre les vins plus ou moins âgés.
Bien que cela puisse paraître étrange, avec les vins plus récents, il est nécessaire d’allonger le temps de garde, alors que les vins plus anciens peuvent reposer moins longtemps. Quelle est la raison de cette différence ?
L’oxygénation accélère le processus de vieillissement : pendant ce processus, le vin peut respirer et se ramollir. Pour les vins jeunes, le temps de décantation le plus approprié sera de 2 à 4 heures, afin de pouvoir oxygéner et mûrir suffisamment.
Pour les vins vieillis, par contre, le temps de pose diminue significativement, puisque le vieillissement a déjà eu lieu. Certains produits peuvent être consommés immédiatement après ouverture, tandis que d’autres nécessitent un temps de décantation d’environ 1 heure.
Pour les vins blancs et les vins nouveaux, cependant, le processus de décantation n’est pas vraiment nécessaire. Ces deux types ne sont pas adaptés au vieillissement et ont des caractéristiques organoleptiques différentes de celles des rouges.

Capacité

Après une brève réflexion sur l’utilisation la plus appropriée du décanteur, nous pouvons procéder à l’analyse des caractéristiques structurelles qui distinguent les différents modèles.
Le premier de ces éléments est certainement la capacité car il faut tenir compte du fait que tous les décanteurs ne peuvent pas accueillir la même quantité de vin.
Les modèles plus grands ont une capacité de 1,5 à 0,75 litres. Cela signifie qu’une bouteille entière de vin peut être versée.
D’autres produits plus compacts sont également disponibles sur le marché, avec une capacité d’environ 350 ml. Ces accessoires sont moins polyvalents et sont généralement utilisés dans des contextes où il est nécessaire de décanter plus d’un vin à la fois. Ce sont des modèles qui sont achetés dans la plupart des cas par ceux qui étudient l’œnologie, par ceux qui enseignent des cours de sommeliers ou par ceux qui organisent des soirées de dégustation de vin.
Si vous recherchez une carafe à décanter à utiliser de la manière la plus classique, nous vous recommandons d’acheter un modèle dont la capacité correspond à celle des bouteilles de vin. De cette façon, il sera possible de transférer tout le contenu, en évitant qu’une partie de celui-ci ne s’oxygène pas de la manière la plus appropriée.

Matériaux

Les matériaux utilisés dans la carafe à décanter sont également très importants. Leur qualité est liée, d’une part, à leur gamme de prix et, d’autre part, à leur performance.
Les carafes à décanter sont généralement composées de deux matériaux différents. Nous trouvons des produits en verre moins chers et moins résistants, et des produits en cristal plus chers et élégants. Les différences entre les deux types sont assez importantes. Tout d’abord, il faut souligner que le cristal retient moins d’odeurs que le verre, car le verre est un matériau très poreux et donc capable d’absorber les parfums et les goûts. Cet élément, qui dans d’autres cas peut être considéré comme un atout, est un léger défaut pour le décanteur car avec certains vins les arômes peuvent être moins intenses.
Les décanteurs en cristal, par contre, permettent une oxygénation optimale de la boisson puisqu’il s’agit d’un matériau neutre, résistant et léger. De plus, sa porosité est vraiment minimale et cela signifie que le bouquet d’arômes et de saveurs du vin peut être libéré de manière optimale.
Si vous recherchez un produit adapté à tous les types de bouteilles, en particulier pour les plus anciennes, nous vous recommandons d’orienter votre choix sur un modèle en cristal. Si vous avez besoin d’une carafe à décanter plus simple, vous pouvez vous concentrer sur les produits en verre. Ces derniers, bien qu’appartenant à une gamme de prix plus bas, sont tout aussi beaux et élégants.

Design

En plus d’être un produit utile pour mieux apprécier les propriétés organoleptiques des différents types de vin, la carafe à décanter est un véritable objet d’ameublement. Dans de nombreuses cuisines, vous pouvez admirer des plateaux avec carafes et verres combinés qui rendent l’environnement élégant et raffiné.
Le design est peut-être l’aspect qui distingue le plus les différents modèles. Les décanteurs les plus courants sont ceux qui ont une base plate avec un grand diamètre et un long col. Ces produits sont particulièrement adaptés à la dégustation de vins qui ne sont pas trop vieux.
Ensuite, nous trouvons les carafes avec une forme particulière, similaire à celle d’un fer à cheval, des produits très attractifs et utilisables avec tous les types de vin.
En plus de ces deux modèles, il existe de nombreux autres modèles sur le marché : produits avec inserts en métal ou en verre décoré, de forme conique ou avec des gravures spéciales.
L’évaluation de ce facteur dépendra presque entièrement de vos besoins et goûts spécifiques.

Comment nettoyer la carafe à décanter ?

L’entretien du décanteur est un aspect très important car, pour que l’oxygénation se fasse correctement, il est nécessaire que le produit soit parfaitement propre et sec.
Le décanteur ne peut pas être lavé au lave-vaisselle ou avec des nettoyants très agressifs qui pourraient laisser des odeurs ou des résidus.
La première précaution à prendre est de nettoyer la carafe à décanter immédiatement après utilisation, afin de pouvoir éliminer les traces de vin sans utiliser de nettoyants chimiques.
Il faut considérer que, sans un nettoyage en profondeur, il est difficile d’éliminer du verre ou du cristal les odeurs et les couleurs du vin. Certains types peuvent même laisser des taches ou des auréoles qui, si elles ne sont pas traitées immédiatement, pourraient ruiner votre carafe à décanter.
L’autre problème fréquent est de savoir comment enlever les halos et les résidus des zones difficiles d’accès. Cette question a beaucoup de sens, surtout pour les carafes en forme de fer à cheval qui ont plusieurs points difficiles à nettoyer.
La réponse est très simple : il suffit d’avoir une brosse à dents. Pour éliminer efficacement les taches, les odeurs et les halos, sans utiliser de détergents chimiques, nous recommandons de préparer une solution à base d’eau et de vinaigre ou d’eau et de citron. Immerger la brosse à dents et essuyer l’intérieur de la carafe devrait faciliter le nettoyage. Sur le marché, cependant, il est possible de trouver des solutions spécifiquement conçues pour le nettoyage de ces accessoires.
Il sera alors nécessaire de bien rincer le décanteur et de bien le sécher pour éviter toute accumulation d’humidité ou de petites taches causées par les gouttelettes d’eau.

Accessoires supplémentaires

Le dernier aspect à prendre en considération avant l’achat de la carafe à décanter concerne l’équipement d’accessoires supplémentaires. Beaucoup de modèles sur le marché sont équipés de composants supplémentaires utiles.
Le premier est l’entonnoir pour verser le vin dans la carafe à décanter. Bien sûr, il ne s’agit pas d’un entonnoir en plastique normal, mais d’un composant en acier inoxydable avec une conception spéciale.

Les particularités de cet entonnoir sont : un long col, la présence de crochets qui permettent de le fixer au col du décanteur et, dans certains cas, la présence d’un filtre à mailles étroites qui empêche les résidus de tanin de se retrouver dans le décanteur.
Il est également important qu’il soit fait d’acier inoxydable, un matériau très résistant qui est particulièrement utile dans ce cas parce que, contrairement au plastique, il n’est pas poreux et n’est donc pas soumis à l’imprégnation par le vin.
Sur certains modèles, l’entonnoir et le filtre sont séparés : dans ces cas, il sera possible, selon les besoins spécifiques, d’utiliser les deux accessoires simultanément ou de n’en utiliser qu’un seul.
Un autre accessoire qui peut être trouvé inclus est l’ensemble de verres jumelés avec la carafe à décanter. La présence de verres à vin assortis est très importante : placer un plateau avec des carafes et des verres assortis sur la table de la salle à manger est certainement une excellente façon d’ajouter une touche d’élégance à votre maison sans dépenser des sommes exorbitantes.

Si l’ensemble de verre correspondant n’est pas inclus, nous vous recommandons de vérifier s’il est possible de l’acheter séparément. Plutôt que d’avoir deux produits de conception différente, il vaut mieux dépenser quelques euros supplémentaires et assurer un service coordonné.
D’autres accessoires que vous pouvez trouver inclus sont : tire-bouchon assorti, plateau, base, capuchon en bois et bec verseur supplémentaire.
La présence de ces composants n’est pas très répandue sur les produits appartenant à une gamme de prix bas et moyennement bas, mais ils peuvent souvent être achetés séparément.

Comment conserver son vin ?

La conservation doit normalement se faire dans une cave professionnelle creusée dans la roche ou dans une pièce souterraine, ces lieux ont en effet toutes les conditions optimales pour permettre un vieillissement adéquat qui, au fil des ans, fera de votre vin un produit enviable aux yeux des experts.

Un des premiers aspects à considérer après l’achat d’une bouteille de vin est certainement de trouver un endroit idéal dans votre maison où il peut être conservé correctement, en vérifiant quotidiennement certains paramètres internes comme l’humidité et la température, nécessaires pour préserver intactes toutes les caractéristiques organoleptiques.

Le premier facteur à prendre en considération est certainement le maintien d’une température ambiante appropriée, qui doit se situer entre 11°C et 14°C .

Une température trop élevée supérieure à 14°C augmenterait la vitesse de maturation du vin, empêchant le développement aromatique correct, accélérant le vieillissement et générant une poussée d’air vers l’extérieur qui pourrait faire sortir le vin de la bouteille.

Une température trop basse produirait une réaction opposée, c’est-à-dire que par dépressurisation l’air entrerait dans la bouteille en l’oxydant, ce qui formerait des sédiments, des cristallisations et des tartares qui se déposeraient sur le fond, gâchant le goût (surtout dans le cas du vin blanc).

L’alternance de ces changements conduirait le vin à une détérioration rapide et irréparable.

Pour vérifier ces paramètres, je recommande l’utilisation d’un thermo-hygromètre simple qui mesurera la température de votre pièce dans votre maison ou sous-sol.

Grâce à l’utilisation du thermo-hygromètre, nous pouvons surveiller un autre facteur important, à savoir l’humidité, qui en fait doit être maintenue dans une fourchette allant de 65% à 70% afin de préserver l’élasticité du bouchon parfait, sans risquer qu’il durcisse de façon excessive pour un climat trop sec.

Je vous rappelle qu’un environnement humide favorise la formation d’agents pathogènes tels que champignons et moisissures sur le bouchon de la bouteille, ce qui donnera à votre vin le redouté « goût du bouchon » qui va irrémédiablement ruiner ses qualités.

Un environnement trop sec, par contre, favoriserait le rétrécissement du bouchon de liège en permettant à l’air et au vin de s’échapper.

Pour éviter ces problèmes, il est recommandé d’augmenter la ventilation interne de la pièce à l’aide de ventilateurs spéciaux ou d’aspirateurs, ou bien d’utiliser un humidificateur ou un déshumidificateur selon les conditions internes.

La meilleure solution pour maintenir les conditions environnementales idéales est d’utiliser un petit climatiseur, mais si cette option n’est pas possible, choisissez soigneusement la pièce qui sera réservée au stockage.

Le 3ème ennemi le plus dangereux dans la conservation du vin est la lumière.

La dégradation due à la lumière se développe principalement dans les vins blancs, les vins mousseux et les bouteilles en verre transparent, ceci parce que l’infiltration de la lumière sera plus facile que d’autres types de bouteilles, cependant, ceci peut être évité en enveloppant un petit morceau d’aluminium autour de votre bouteille.

Tous ces paramètre sont à prendre en compte afin de conserver du bon vin comme le Chateau margaux, Mouton Rothschild Pauillac, Lafite Rothschild Pauillac, etc…

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Top-cuistot.com