Robot de cuisine multifonction : Comparatif et guide d’achat, Comment le choisir ?

Comment choisir son robot multifonction ?

Fonctions

Selon les fonctions de cuisson d’un robot, ainsi que la présence de certains accessoires, il sera possible, par exemple, de cuire à la vapeur, de pétrir du pain et des pizzas, de hacher des légumes ou de préparer un risotto en insérant simplement les ingrédients dans le bol, à l’aide d’un programme de cuisson prédéfini.
Dans les deux paragraphes suivants, nous illustrerons les fonctions de cuisson d’un robot culinaire et les fonctions de préparation des aliments, comme la fabrication de pâte ou la coupe de légumes.

Fonctions liées à la cuisson

Tous les robots multifonctions sont capables de cuire les aliments, mais ils peuvent le faire plus ou moins rapidement (en fonction de la puissance du moteur, que nous traiterons dans la section consacrée à ce facteur) et de différentes manières, en fonction des températures qu’ils peuvent atteindre, des accessoires dont ils sont équipés et des programmes automatiques dont ils disposent.

Ci-dessous, nous avons dressé une liste de tous les aspects qui contribuent à déterminer les possibilités de cuisson d’un robot multifonction :

  • Sélection de la température : La plage de températures qu’un robot peut couvrir influence la cuisson des aliments, car certains aliments ont besoin de températures élevées pour être cuits, alors que d’autres, au contraire, doivent être cuits plus lentement et à basse température. Les modèles les plus complets couvrent une large gamme de températures de 20 °C à 150 °C, offrant à l’utilisateur une plus grande polyvalence en termes d’aliments à traiter, tandis que les autres, plus simples, partent d’environ 60 °C et ne dépassent pas 100 °C, une gamme qui reste adéquate pour préparer les recettes les plus courantes. Une température plus basse permet également au robot multifonction de chauffer les aliments au lieu de les cuire.
  • Cuisson à la vapeur : cette possibilité n’est offerte que par les modèles qui comprennent un panier spécial qui doit être placé à l’intérieur du récipient de préparation des aliments où l’eau doit être introduite et qui doit être fermé par un couvercle. La cuisson à la vapeur est particulièrement adaptée aux légumes, au poisson et au riz et est considérée comme très saine parce qu’elle retient plus d’éléments nutritifs, puisqu’ils ne sont pas dispersés dans l’eau de cuisson, et les aliments cuits à la vapeur sont considérés plus digestes et plus légers que ceux qui sont cuisinés de façon traditionnelle
  • Minuterie : sa fonction est de programmer les temps de traitement et de cuisson des aliments, et peut avoir une durée variable en fonction de la sophistication du robot. Les modèles les plus avancés, en effet, permettent de programmer jusqu’à trois heures de fonctionnement, tandis que les plus simples atteignent un maximum de 60 minutes.
  • Programmes préétablis : Certains robots multifonction offrent des programmes automatiques et préétablis pour des préparations spécifiques, comme le risotto, le veloutés ou les pâtes.

Dans ces programmes, la température et la durée de cuisson sont déjà réglées par la machine qui fait tout elle-même et n’exige de l’utilisateur que d’insérer les ingrédients au début et parfois pendant la préparation, à la fin de laquelle l’appareil s’éteint.

Robots mixeurs multifonction

En plus de la cuisson, les robots multifonctions, comme leur nom l’indique, peuvent avoir de nombreuses autres fonctions selon les accessoires qui sont inclus au moment de l’achat ou qui peuvent être ajoutés séparément.
Les modèles plus simples, principalement axés sur la fonction cuisson, offrent généralement la lame de pétrissage en forme de S, la lame rotative pour le broyage et les différents disques en acier pour la coupe en julienne, en rondelle ou en grille.

Les robots multifonctions les plus avancés peuvent être équipés d’une structure à bras motorisé, grâce à laquelle ils peuvent agir en tant que mixeur, et peuvent également remplir d’autres fonctions : centrifugeuse, accessoire coupe-pâtes, ils peuvent être équipés d’un outil pour sorbets et glaces, broyeur à viande et beaucoup plus.

Structure

Lors de l’analyse du facteur structurel d’un robot multifonction, nous nous référons à l’observation de toutes les caractéristiques physiques du produit, de la forme qui le distingue, à sa taille et à la capacité de ses récipients pour la préparation et la cuisson des aliments.

Ces deux éléments sont très importants à considérer en fonction de l’espace disponible dans votre cuisine et du nombre de personnes qui composent le foyer pour lequel le robot sera utilisé.
Dans les deux paragraphes qui suivent, nous analyserons ces aspects en détail.

Design et dimensions

Le robot multifonctions peut être caractérisé par deux types de structure, qui sont développés dans des tailles différentes et impliquent donc différents types d’espace :

  • Conception horizontale : ce type de robot culinaire est principalement développé en largeur, et possède un bras mécanique qui permet au robot d’agir comme un mélangeur planétaire. Ces modèles conviennent particulièrement à tous ceux qui ne sont pas seulement intéressés par la possibilité de cuisiner des plats, mais qui se consacrent aussi avec une certaine fréquence à la production de différents types de pâte. Ce type de robot multifonctions est particulièrement adapté à ceux qui ont beaucoup d’espace disponible dans leur cuisine.
  • Design vertical : beaucoup plus compact et moins encombrant, le robot multifonction vertical est un excellent allié pour la cuisson traditionnelle ou à la vapeur, ainsi que pour hacher, trancher et émulsifier. En ce qui concerne la pâte, cependant, vous ne pouvez pas vous attendre à des performances trop avancées. Ces modèles, en fait, se concentrent principalement sur la fonction de cuisson, c’est pourquoi ils sont souvent équipés de programmes prédéfinis et conviennent à ceux qui veulent cuisiner rapidement.

Capacité

La capacité du récipient de préparation est l’un des premiers éléments à prendre en compte lors du choix d’un robot multifonctions, car c’est de lui que dépend la quantité d’aliments pouvant être préparés avec ce modèle et, par conséquent, le nombre de personnes pour qui il est approprié.

Voici un petit guide sur la capacité, en fonction de la taille de votre ménage et de la quantité de nourriture que vous souhaitez préparer (les indications sont évidemment indicatives et sujettes à changement en fonction des aliments traités) :

  • Capacité jusqu’à 1,5 L : cette capacité est typique des robots de cuisine les plus compacts et convient à la préparation de portions pour 3 ou 4 personnes maximum.
  • Capacité de 4 à 5 L : cette gamme comprend à la fois des modèles de robots de cuisine multifonctions à structure verticale et des modèles développés horizontalement, et ces modèles sont capables de réaliser entre 5 et 6 portions
  • Capacité de 6 à 7 L : si vous êtes une grande famille ou si vous souhaitez préparer des repas pour au moins 6 personnes, les robots équipés d’un bol de cette capacité (et d’une structure horizontale assez volumineuse) sont le choix idéal.

Puissance

Le troisième facteur décisif dans l’achat d’un robot culinaire multifonctions est sa puissance, caractérisée et décrite par la puissance et la vitesse du moteur. Ces éléments déterminent les méthodes et les types de cuisson qui peuvent être effectués avec votre appareil. Nous allons maintenant les voir séparément.

Puissance de l’appareil

L’expression en watts de la puissance du moteur d’un robot culinaire est une valeur indicative à la fois de la vitesse à laquelle l’appareil pourra atteindre des températures élevées et du type d’aliments qui peuvent être travaillés, car une puissance élevée permet de travailler même sur des pâtes relativement dures.

Les produits les moins chers et les plus simples, qui prennent plus de temps, par exemple, pour porter l’eau à ébullition, sont caractérisés par des moteurs de 500 à 600 watts. Au milieu, cependant, nous trouvons des modèles avec une puissance d’environ 800-900 watts et, enfin, les robots alimentaires multifonction les plus performants offrent plus de 1100 watts.

Si vous choisissez un modèle qui agit également comme mélangeur planétaire, vous devrez également évaluer la puissance disponible pour rendre les préparations « froides », qui est toujours indiquée par les fabricants et qui peut être supérieure à celle utilisée par le robot multifonction pendant la cuisson. Pour cette fonction, les modèles les plus performants disposent d’au moins 1000 W, tandis que les modèles les plus simples disposent de 500 W environ.

Vitesse

La plage de vitesses qui peut être sélectionnée est un élément très important à évaluer, car elle affecte toutes les fonctions que l’appareil peut effectuer.
En effet, en mode pétrissage et/ou cuisson, la sélection de la vitesse permet au robot multifonction de s’adapter aux ingrédients à traiter et à la dureté de la pâte à faire.

Dans le mode de cuisson, cependant, il est important de pouvoir choisir la vitesse à laquelle mélanger les aliments pendant leur préparation, en utilisant une fonction intermittente pratique pour tourner et déplacer les ingrédients.

Il est clair que plus la gamme de sélection est large, plus le robot sera polyvalent pour s’adapter avec précision aux recettes à préparer. Actuellement sur le marché, nous trouvons des modèles plus simples avec un nombre entre 2 et 5 vitesses maximum avec la fonction d’impulsion, tandis que les robots multifonctions les plus chers et polyvalents vont de 8 à 10 vitesses différentes.

Praticité d’utilisation

L’aspect pratique est le facteur le plus important pour la simplicité et le confort d’utilisation du robot multifonctions, c’est pourquoi il est important de l’évaluer soigneusement, surtout si vous voulez utiliser votre appareil au quotidien.
Certaines caractéristiques structurelles et fonctionnelles contribuent à augmenter la praticité d’utilisation d’un robot multifonction, en voici une liste complète :

  • Facilité de nettoyage : pouvoir démonter les différents composants qui caractérisent un robot culinaire et les laver facilement et rapidement, est sans doute une caractéristique très importante à vérifier pour s’assurer d’acheter un appareil qui peut être nettoyé de façon pratique mais appropriée, surtout si l’on considère la grande variété des aliments, du poisson au dessert, qui sont préparés dans le même bol ou en faisant cuire les aliments.
  • Facilité de montage : ce petit appareil étant caractérisé par la présence de différents accessoires à monter à chaque fois en fonction du type de préparation à réaliser, il est très important de s’assurer que l’application/démontage de ces composants est intuitif, rapide et sûr (notamment en ce qui concerne les accessoires tels que lames ou disques rotatifs pour trancheur).
  • Pieds antidérapants : en particulier lors du mélange ou du broyage d’aliments à l’aide de lames et de disques rotatifs, le robot multifonctions est un appareil soumis à de forts mouvements qui font bouger et vibrer la structure, surtout s’il n’est pas suffisamment soutenu. Pour cette raison, il est important de s’assurer qu’il y ai des pieds en caoutchouc antidérapants ou des ventouses qui sont utilisés pour maintenir fermement l’appareil sur le plan de travail pendant son utilisation.
  • Chemin de câbles : utile pour enrouler et « cacher » le câble, afin que vous puissiez garder en ordre votre robot multifonctions, d’autant plus que cet appareil est souvent placé et laissé à la vue de tous dans votre cuisine. Certains modèles, au lieu d’un compartiment, peuvent offrir la possibilité de retirer le câble.
  • Porte-accessoires : lorsque le robot est équipé de trois disques ou plus pour le tranchage et de lames pour le déchiquetage, il est très pratique d’avoir un conteneur spécialement conçu pour contenir ces accessoires qui ne peuvent pas être rangés dans un tiroir avec d’autres outils, mais doivent être rangés avec soin et en toute sécurité, car ils sont coupants.

Accessoires

Enfin, il s’agit du facteur moins décisif mais néanmoins utile à prendre en compte dans le choix de votre robot multifonction, c’est-à-dire les accessoires que le produit comprend et qui contribuent à rendre l’utilisation du robot plus confortable et simple.

Très souvent, lorsqu’on parle de robots multifonctions et de leurs accessoires, on fait référence à tous les outils utilisés pour la préparation ou la cuisson des aliments, tels que le mélangeur, l’accessoire pour les pâtes, l’extracteur de jus et bien plus encore. C’est pourquoi nous tenons à souligner qu’ici il ne s’agit pas d’eux, mais plutôt des composants que nous pourrions définir comme « additionnels » et qui aident l’utilisateur à utiliser la machine d’une manière plus pratique, comme les livres de cuisine en papier ou en ligne.

Voici une liste des accessoires que vous pouvez trouver dans l’équipement d’un robot culinaire multifonction :

  • Livres de recettes : l’inclusion d’un manuel de recettes est certainement très utile pour ceux qui s’approchent pour la première fois de l’utilisation du robot multifonction, qui peut ainsi avoir des directives utiles et pratiques à suivre pour préparer les premiers plats, gâteaux, viandes, poissons et beaucoup plus. Le livre de cuisine est aussi un outil utile pour ceux qui ont déjà une certaine familiarité et une passion pour la cuisine, car c’est une source d’inspiration et de nouvelles idées culinaires pour expérimenter des plats sucrés et salés. Certains transformateurs d’aliments multifonctions incluent des livres de cuisine non seulement en format physique, mais aussi extensibles dans le temps grâce à l’intégration de nouvelles recettes qui sont mises en ligne sur le site Web du fabricant du modèle en question.
  • Doseurs : pour l’utilisation pratique de votre robot et la bonne exécution des recettes, il est utile, si ce n’est nécessaire, d’avoir la présence de pichets ou de verres gradués qui servent de doseurs pour être sûr d’introduire dans la machine les bonnes doses des ingrédients à utiliser.
  • Outils : pour faciliter les opérations de cuisson ou de mélange qui peuvent être effectuées avec votre robot, certains modèles comprennent une spatule ou d’autres outils qui servent, par exemple, à mélanger les préparations en cours ou à vider le bol lorsque la cuisson est terminée.
  • Brosse de nettoyage : certains modèles incluent cet accessoire pour faciliter l’élimination des résidus alimentaires du bol de cuisson.

Quels matériaux privilégier ?

Les matériaux utilisés pour la fabrication d’un robot culinaire multifonctions jouent un rôle primordial, car ce petit appareil utilise des températures élevées pour cuire les aliments à la vapeur ou de façon traditionnelle et effectue diverses actions mécaniques pour pétrir, broyer, émulsionner et plus.

L’acier inoxydable est certainement le matériau le plus fiable tant pour la structure extérieure que pour le bol, mais il faut aussi faire attention à la qualité des accessoires inclus, des poussoirs et des boutons de sélection, qui doivent de préférence être caoutchoutés pour permettre une utilisation pratique même s’ils sont touchés avec des mains mouillées.

La marque est-elle importante ?

Notre conseil est de vous tourner vers des entreprises connues et fiables, d’autant plus que le robot multifonctions est un appareil qui nécessite le plus souvent la présence d’un service clientèle actif pour trouver des pièces de rechange, des accessoires supplémentaires et pour résoudre tout autre problème lié à la machine achetée.

Dans le paysage actuel de la production de robots de cuisine multifonctions, le leader du marché est Vorwerk, avec sa célèbre Bimby, et Kenwood, qui offre un plus grand choix de modèles pour répondre aux différentes exigences budgétaires. Viennent ensuite Moulinex et Imetec.

Quelle est la gamme de prix ?

L’achat d’un robot de cuisine multifonctions implique un certain investissement financier puisque ce petit appareil, aussi complexe et riche en fonctionnalités, est inévitablement caractérisé par un coût élevé.

Nous parlons de chiffres compris entre 250 € et 300 € sur les modèles destinés à la préparation de petites quantités d’aliments (maximum 3-4 portions) et à l’exécution de quelques fonctions au-delà de la cuisson. Dans une gamme de prix moyens, on trouve cependant des robots culinaires de 400 € à 700 €, adaptés aux grands ménages, et ces modèles sont équipés de fonctions de cuisson plus sophistiquées et plus nombreuses (souvent préréglées), ainsi que d’un bon nombre de préparations.

Enfin, les produits les plus chers sont proches ou largement supérieurs à 1000 € et représentent l' »assistant de cuisine » le plus complet sur lequel s’appuyer pour accomplir les tâches les plus variées.

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Top-cuistot.com