Mixeur plongeant : Comparatif des meilleurs modèles, Comment le choisir ?

Comment choisir son mixeur plongeant ? Quels sont les meilleurs modèles ? Quels sont les éléments à prendre en compte ? Réponse ci-dessous 🙂

Mixeur plongeant : Comparatif et tests des modèles les plus populaires

Le meilleur mixeur plongeant du marché
Bamix MX100080 SwissLine mixeur plongeant Rouge Croix Suisse
Notre coup de cœur
Braun MQ9045 Aperitif Mixeur plongeant avec Variateur Noir 0,6 L 1000 W
Top qualité/prix
Kenwood HDP402WH Mixeur Plongeant Tribladé Plastique Blanc/Gris 7,3 x 7,3 x 42 cm
Top qualité/prix
Braun Mixeur Multiquick 5 MQ 5035 Sauce
Le tout petit prix !
Bosch MSM66020 Mixeur Plongeant 600 W, Gris/Blanc
Nom du produit
Bamix MX100080 SwissLine mixeur plongeant Rouge Croix Suisse
Braun MQ9045 Aperitif Mixeur plongeant avec Variateur Noir 0,6 L 1000 W
Kenwood HDP402WH Mixeur Plongeant Tribladé Plastique Blanc/Gris 7,3 x 7,3 x 42 cm
Braun Mixeur Multiquick 5 MQ 5035 Sauce
Bosch MSM66020 Mixeur Plongeant 600 W, Gris/Blanc
Avantages
  • Moteur robuste
  • Entièrement imperméabilisé
  • Léger et facile à manipuler
  • Câble spiralé
  • Qualité professionnelle
  • Très polyvalent
  • Très efficace
  • Composants lavables au lave-vaisselle
  • Efficace même avec des aliments durs
  • Il a de nombreux accessoires
  • Composants lavables au lave-vaisselle
  • Bon fonctionnement avec des ingrédients durs
  • Mixe très rapidement
  • Lavables au lave-vaisselle
  • Il peut également traiter les aliments durs
  • Bon accessoire de hachage
  • Pratique à utiliser
  • Puissance modulaire
Inconvénients
  • Prix élevé
  • RAS
  • RAS
  • Seulement 2 lames
  • Le plastique pourrait s'abîmer au fil du temps
Puissance
200 Watts (mais à courant AC)
1000 Watts
800 Watts
750 Watts
600 Watts
Type de moteur
AC
CC
CC
CC
CC
Accessoires
7
4
3
3
2
Le meilleur mixeur plongeant du marché
Bamix MX100080 SwissLine mixeur plongeant Rouge Croix Suisse
Nom du produit
Bamix MX100080 SwissLine mixeur plongeant Rouge Croix Suisse
Prix
Avantages
  • Moteur robuste
  • Entièrement imperméabilisé
  • Léger et facile à manipuler
  • Câble spiralé
  • Qualité professionnelle
Inconvénients
  • Prix élevé
Puissance
200 Watts (mais à courant AC)
Type de moteur
AC
Accessoires
7
Voir le test
Notre coup de cœur
Braun MQ9045 Aperitif Mixeur plongeant avec Variateur Noir 0,6 L 1000 W
Nom du produit
Braun MQ9045 Aperitif Mixeur plongeant avec Variateur Noir 0,6 L 1000 W
Prix
Avantages
  • Très polyvalent
  • Très efficace
  • Composants lavables au lave-vaisselle
Inconvénients
  • RAS
Puissance
1000 Watts
Type de moteur
CC
Accessoires
4
Voir le test
Top qualité/prix
Kenwood HDP402WH Mixeur Plongeant Tribladé Plastique Blanc/Gris 7,3 x 7,3 x 42 cm
Nom du produit
Kenwood HDP402WH Mixeur Plongeant Tribladé Plastique Blanc/Gris 7,3 x 7,3 x 42 cm
Prix
Avantages
  • Efficace même avec des aliments durs
  • Il a de nombreux accessoires
  • Composants lavables au lave-vaisselle
Inconvénients
  • RAS
Puissance
800 Watts
Type de moteur
CC
Accessoires
3
Voir le test
Top qualité/prix
Braun Mixeur Multiquick 5 MQ 5035 Sauce
Nom du produit
Braun Mixeur Multiquick 5 MQ 5035 Sauce
Prix
Avantages
  • Bon fonctionnement avec des ingrédients durs
  • Mixe très rapidement
  • Lavables au lave-vaisselle
Inconvénients
  • Seulement 2 lames
Puissance
750 Watts
Type de moteur
CC
Accessoires
3
Voir le test
Le tout petit prix !
Bosch MSM66020 Mixeur Plongeant 600 W, Gris/Blanc
Nom du produit
Bosch MSM66020 Mixeur Plongeant 600 W, Gris/Blanc
Prix
Avantages
  • Il peut également traiter les aliments durs
  • Bon accessoire de hachage
  • Pratique à utiliser
  • Puissance modulaire
Inconvénients
  • Le plastique pourrait s'abîmer au fil du temps
Puissance
600 Watts
Type de moteur
CC
Accessoires
2
Voir le test

Mixeur plongeant : Les modèles les plus vendus de la semaine sur internet

Comment bien choisir son mixeur plongeant ?

Puissance et type de moteur

Le facteur le plus important à prendre en compte lors de l’achat d’un mixeur plongeant est celui qui concerne les caractéristiques du moteur : non seulement la puissance absorbée par celui-ci, mais aussi son type, qu’il s’agisse de courant continu (DC) ou de courant alternatif (AC).

Sans entrer dans les détails techniques qui seraient incompréhensible pour la plupart des gens, signalons simplement que de nombreux consommateurs n’ont pas conscience des différences significatives entre les moteurs à courant continu et à courant alternatif. Ceci n’est pas surprenant si l’on considère que l’écrasante majorité des mixeurs plongeant commerciaux sont équipés de moteurs à courant continu, alors que les moteurs du second type se trouvent uniquement sur les produits plus spécialisés, destinés à un usage professionnel ou semi-professionnel.

moteur à courant continu

La différence, en bref, affecte deux caractéristiques du mixeur plongeant : la puissance absorbée (c’est-à-dire la consommation) et la durée d’utilisation continue :

  • Consommation électrique : Les moteurs à courant continu peuvent avoir des valeurs très différentes de ce point de vue, d’environ 200 W à 800 W pour les modèles les plus puissants, avec une progression significative de la capacité de broyage à mesure que la puissance augmente (les outils plus puissants broient et mélangent des aliments plus durs). Dans le cas des moteurs à courant alternatif, par contre, les puissances nominales sont inférieures, de l’ordre de 150 à 300 W, sans que cela n’entraîne de limitation d’utilisation.
  • Durée d’utilisation : en raison des caractéristiques techniques que nous n’examinons pas ici, les moteurs à courant continu sont très sensibles à la surchauffe, et les fabricants recommandent de les activer par intermittence, pendant environ 30 secondes, et de les laisser refroidir au moins deux minutes. Il n’en va pas de même pour les moteurs à courant alternatif, qui peuvent fonctionner pendant des périodes beaucoup plus longues sans conséquences pour leur intégrité.

A la lumière de ces caractéristiques, on peut comprendre pourquoi les mixeurs plongeant les plus professionnels sont équipés de moteurs à courant alternatif : ils sont capables de résister à une utilisation très intensive et prolongée, sans nécessairement entraîner une consommation d’énergie très élevée ou le risque d’endommager l’appareil.

Type de vitesse

Le deuxième facteur à prendre en compte lors du choix d’un mixeur plongeant est celui relatif aux type de vitesse.
Dans la grande majorité des cas, les mixeurs plongeant (avec moteurs DC et AC) ont au moins deux niveaux de puissance disponibles : un « normal » et un « turbo ». La seconde est généralement celle qui profite pleinement de toute la puissance absorbée par le moteur, tandis que la première est limitée à un régime turbocompressé.

Sur les modèles commerciaux avec moteur à courant continu, les niveaux de vitesse augmentent donc en nombre avec l’augmentation de la puissance et de la polyvalence du produit : souvent, les mixeur plongeant plus équipés, qui sont quasiment présenté comme robot de cuisine, ont également dix niveaux de puissance sélectionnables ou plus.

Dans de nombreux cas, le niveau de puissance est réglé à l’aide d’un écrou sélecteur, et le fonctionnement se fait ensuite au moyen d’un seul bouton de commande.

Sur d’autres modèles, en revanche, la sélection et l’activation sont concentrées dans un seul « trigger » qui, pressé plus ou moins complètement, ajuste la puissance délivrée de manière simple et intuitive. Les modèles les plus avancés peuvent atteindre jusqu’à 20 niveaux de puissance.

Structure

Le troisième facteur que nous considérons comme décisif est celui qui concerne une série d’éléments structurels du mixeur plongeant. Par « éléments structurels », on entend des caractéristiques telles que le système d’accrochage et de décrochage de la tige, ou du pied (dans le cas des mixeur plongeant dans lesquels cette partie est séparable), le profil de la cloche de protection des pales, le matériau du corps du moteur et celui de la tige plongeante. Voyons-les un par un.

Accrochage et décrochage

Tout d’abord, il faut dire que la plupart des modèles commerciaux ont un pied séparable, pratique pour les opérations de nettoyage, comme nous le verrons plus loin, mais qui introduit un élément de fragilité dans la conception globale. Les modèles semi-professionnels ou professionnels, par contre, ont généralement un pied fixe et un boîtier entièrement étanche.

Si vous choisissez un modèle avec un pied séparable, il est important d’évaluer la résistance du système d’attelage et de dételage, en tenant compte de certaines caractéristiques des différents systèmes que vous pouvez rencontrer :

  • Déverrouillage à une touche : Sur ces modèles, il suffit d’appuyer sur un bouton pour que le pied s’enclenche et se déclenche. Peut être cassant si les éléments de verrouillage sont en plastique souple.
  • Déverrouillage à double bouton : dans ce cas, le pied s’enclenche en appuyant simultanément sur deux touches. Peut être cassant pour les mêmes raisons que le système à un seul bouton, multiplié par deux.
  • Vissage : le pied s’enclenche en le vissant sur le corps du moteur. C’est le plus solide des trois systèmes, car il ne comporte pas de pièces mobiles susceptibles de casser le pied du mixeur plongeant.

Lames et cloche

La conception des lames et de la cloche qui les protège est importante non seulement pour le nettoyage de votre plan de travail, mais aussi pour l’efficacité du mixeur.
La quantité d’éclaboussures générées par le mixeur en action peut dépendre du profil de la cloche, et un bon modèle garantira l’absence d’éclaboussures grâce à une conception spéciale antisplash.

Mais ce n’est pas tout : la conception de l’intérieur de la cloche est également importante, car elle peut être sujette à l’accumulation de résidus qui ne sont pas capturés par les lames, ce qui génère des incrustations qui limitent l’efficacité de l’action broyage. Un bon modèle adoptera donc une conception interne avec des nervures, des ouvertures ou d’autres dispositifs pour faciliter le flux continu des aliments.

Les pales jouent donc un rôle fondamental dans la détermination de l’efficacité du mixeur plongeant. La plupart des modèles sur le marché ont deux lames, mais il y a une tendance à passer aux quatre lames, dont deux sont souvent longues et deux plus courtes.

La variété des profils utilisés par les différents fabricants est grande, vous pouvez rarement trouver de simples lames droites qui tournent sur un seul plan : au lieu de cela, vous pouvez trouver des lames inclinées à différents angles pour assurer une action plus large, et des formes inhabituelles pour « attaquer » la nourriture de différentes manières.

Matériaux

Il va sans dire que, lorsqu’il s’agit d’éléments qui doivent être immergés dans les aliments qui seront ensuite ingérés, la qualité et la sécurité des matériaux est un aspect très important à prendre en compte.

Il y a fondamentalement deux matériaux dont il peut être composé : le plastique (type ABS, à cause de sa résistance) et l’acier inoxydable. Les deux matériaux présentent des avantages et des inconvénients : le plastique est généralement plus sensible à la casse et a tendance à se tacher immédiatement au contact de certains aliments (par exemple les carottes), mais c’est un matériau moins cher, et donc utilisé dans la production de mixeurs plongeant plus simples. L’acier offre plus de garanties de longévité et surtout la certitude de ne pas libérer de substances potentiellement nocives au contact d’aliments chauds.

Les thermoplongeurs en acier inoxydable qui ne sont pas certifiés « sans BPA », à haute température, peuvent en effet libérer du bisphénol A, une substance probablement liée au développement de problèmes de fertilité chez les hommes.

Manipulation et praticité

Un autre facteur dont vous devez tenir compte lors de l’achat de votre mixeur est celui de son utilité pratique d’utilisation et d’entretien, en fonction de l’utilisation que vous envisagez d’en faire et de votre équipement de cuisine.

Si vous utilisez le mixeur plongeant souvent et pour des périodes prolongées, préférerez un modèle assez léger, environ 900 g, avec une bonne poignée ergonomique avec un grand revêtement antidérapant, un bouton d’activation large, facile à appuyer, et avec un moteur relativement silencieux et émet peu de vibrations.

Vous devrez également tenir compte de la longueur du câble, en tenant compte de votre plan de travail et de l’accès aux prises : un câble de 1 m, comme celui que l’on trouve souvent sur les modèles bon marché, peut ne pas être suffisant ou, à la longue, être un peu  » inconfortable et contraignant « .

En ce qui concerne le nettoyage après utilisation, si vous avez choisi un modèle avec une tige séparable, vous pouvez probablement laver la barre d’immersion dans le lave-vaisselle, mais nous vous recommandons de suivre les instructions du fabricant dans le livret, surtout si la tige est en plastique : toutes les matières plastiques ne conviennent pas au lavage dans le lave-vaisselle.
Enfin, lorsque vous n’utilisez pas le mixeur, vous voudrez peut-être le garder suspendu et vous devrez alors déterminer si le modèle que vous avez choisi est équipé d’un crochet spécial ou si parmi les accessoires il y a une base ou un support pour fixation murale.

Accessoires

Le cinquième facteur que nous considérons décisif dans le choix du mixeur plongeant est celui qui concerne l’ensemble d’accessoires fourni, qui peut le rendre polyvalent et adapté à une gamme d’utilisations plus ou moins large. Il y a bien sûr des modèles qui sont vendus sans aucun type d’accessoire fourn. La plupart des mixeurs plongeant sont équipés d’au moins un accessoire. Voyons quels sont les accessoires les plus populaires :

  • Récipient gradué : Récipient gradué en plastique transparent d’une capacité de 500 ml à 1 l et, dans certains cas, est également muni d’un couvercle, utile pour le stockage de liquides ou des préparations.
  • Broyeur : l’un des accessoires les plus courants, le broyeur plastique peut aller d’une capacité de 250 ml à 500 ml et dispose d’un couvercle qui permet la fixation du corps moteur.
  • Fouet : c’est aussi un accessoire assez courant, généralement en fil d’acier inoxydable.

Certains modèles rares, par contre, ont une connexion adaptateur à laquelle il est possible d’accrocher deux fouets similaires.

Les matériaux sont-ils importants ?

Comme nous l’avons déjà vu, les matériaux sont un aspect décisif dans le choix du mixeur plongeant. Il ne s’agit pas seulement de choisir un modèle assemblé avec des matériaux résistants et durables, mais aussi de faire des choix importants pour la sécurité alimentaire et pour la fonctionnalité du nettoyage. Nous avons vu que les thermoplongeurs en plastique, même solides et résistants, sont encore plus fragiles que l’acier inoxydable et, s’ils ne sont pas certifiés « sans BPA », peuvent libérer des substances potentiellement dangereuses pour la santé au contact d’aliments chauds. Vous devrez donc choisir en tenant compte avant tout de l’utilisation que vous comptez faire du mixeur (les smoothies à froid sont absolument sûrs même avec la tige en plastique) et de votre budget (la tige en acier inoxydable augmente évidemment le prix).

La marque est-elle importante ?

Lors du choix d’un mixeur plongeant, la marque est un aspect intéressant à considérer. En fait, il existe des marques qui sont présentes depuis des années sur le marché des mixeurs plongeant et peuvent se vanter d’une longue tradition de modèles fiables et périodiquement renouvelés, dans une évolution continue vers la performance et la qualité progressivement supérieure. De grandes marques ont développé des technologies brevetées, telles que le brevet Triblade de Kenwood ou le design ProMix de Philips. Il existe également des marques spécialisées dans les produits de qualité professionnelle, comme la Swiss Bamix.

Une autre raison de faire confiance à une marque bien connue est le service après-vente : les fabricants présents dans le monde entier peuvent en effet offrir à leurs clients une assistance étendue en Europe et facilement accessible par téléphone et par voie électronique, ainsi que des accessoires et des pièces de rechange facilement disponibles.

Quelle est la gamme de prix ?

La gamme de prix est assez large, allant d’environ 20 € à plus de 200 € pour les produits de la plus haute qualité, ceux de qualité professionnelle. Généralement, les prix les plus bas correspondent aux mixeurs sans accessoires, avec tige plongeante en plastique et d’une puissance de 400 W ou moins. D’autre part, au-delà de 100-150 € vous trouverez des produits riches en accessoires, avec tige en acier inoxydable, de nombreux réglages de puissance et une puissance élevée, supérieure à 600 W. Nous pouvons identifier les gammes de prix et les caractéristiques suivantes :

  • Entrée de gamme : 20-40 €, moteur DC, pas d’accessoires, pied plastique, 200-500 W, deux vitesses
  • Milieu de gamme : 40-80 €, moteur à courant continu, 2-3 accessoires, pied en acier inoxydable, 500-700 W, deux ou quatre vitesses.
  • Haut de gamme : 80-160 €, moteur à courant continu, 5-6 accessoires, pied en acier inoxydable, 600-900 W, dix vitesses ou plus.
  • Gamme professionnelle : plus de 190 €, moteur AC, pied en acier inoxydable non séparable, maximum 400 W

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Top-cuistot.com