Machine à café : Calcul du coût moyen d’un café en fonction du type de machine

Comme nous le savons, les Français sont de grands buveurs de café. Selon une étude menée par l’Organisation internationale du café (OIC), dans notre pays, chaque personne consomme environ 5,8 kg de café par an, une quantité très élevée si l’on considère que l’espresso idéal contient environ 7 g de café moulu.

Si la préparation du café est perçue comme un geste simple et habituel, le choix de la machine à café la plus pratique en fonction de vos besoins n’est pas aussi intuitif. Aujourd’hui, en effet, il existe sur le marché de nombreux types d’appareils qui diffèrent par leur structure, leur coût, le type de café utilisé et le principe de fonctionnement lui-même (voir notre comparatif).
Nous devons également garder à l’esprit qu’en France, il est très courant de boire du café au bar, où l’espresso coûte en moyenne 1€ et a un goût unique, mais la dépense n’est pas durable sur une base quotidienne, surtout pour ceux qui aiment boire plus d’un café par jour. Nous avons donc décidé de calculer le coût moyen d’un espresso fait à la maison en fonction du type de machine que vous décidez d’acheter et du type de café que vous utilisez (grains, café moulu, capsules ou dosettes), en supposant que vous utilisez 7 canoniques pour chaque café.

Coût moyen d’un espresso

En prenant comme référence les prix de la grande distribution française, nous avons calculé le coût d’un espresso en considérant l’utilisation de 7 g pour le préparer une tasse et en excluant le coût initial d’achat de la machine à café :

  • Café moulu :
  • Prix par kg (min.) 7,80 €
  • Prix par kg (max.) 28,60 €
  • Prix par kg (moyenne) 18,20 €
  • Prix par expresso (moyenne) 0,12 €
  • Café en dosettes :
  • Prix par kg (min.) 22 €
  • Prix par kg (max.) 30 €
  • Prix par kg (moyenne) 26 €
  • Prix par expresso (moyenne) 0,18 €
  • Capsule café :
  • Prix par kg (min.) 40,90 €
  • Prix par kg (max.)  75,80 €
  • Prix par kg (moyenne) 58,35 €
  • Prix par expresso (moyenne) 0,41 €
  • Café en grains : Prix par kg (min.)  14,69 €  0,8
  • Prix par kg (min.) 8,69 €
  •  Prix par kg (max.)  14,69 €
  • Prix par kg (moyenne) 11,69 €
  •  Prix par expresso (moyenne) 0,8 €

Le moka et sa variante électrique : classique et économique

Le moka est la machine à café la plus classique : malgré les grandes innovations technologiques dans ce domaine, beaucoup utilisent encore cet outil pour préparer le café. La cafetière traditionnelle est apparue pour la première fois sur le marché en 1933 ; depuis lors, des milliers de modèles ont été produits, dont la capacité, le design et les matériaux diffèrent.

La liste suivante illustre les avantages, les inconvénients et les coûts de ce type de produit :

  • Fonctionnement : Il est constitué d’un réservoir d’eau qui avec la chaleur produit une augmentation de pression qui pousse le liquide vers le haut. Entre la chaudière et le dessus, il y a un filtre qui doit être rempli de café en poudre : l’eau, en passant par ce filtre, produit la boisson. Rappelez-vous qu’actuellement sur le marché vous pouvez trouver un type particulier de moka, le moka électrique, dans ces produits il y a une base électrifiée avec une résistance à l’intérieur qui, en chauffant, produit la chaleur nécessaire pour le café. Bien que le mécanisme de fonctionnement soit très simple et intuitif, la préparation d’un bon café avec le moka n’est certainement pas un jeu d’enfant : il faut en effet faire attention à la quantité d’eau, qui ne doit pas être trop élevée ou trop faible, à la quantité de café en poudre et au degré de chaleur délivrée ;
  • Temps d’attente : Avec le moka classique, le temps moyen pour produire un café est assez long. Bien sûr, le facteur temps doit être pris en compte en fonction de la taille de la machine : plus la quantité d’eau est grande, plus le temps d’attente sera long. Gardez à l’esprit, en outre, que les durées varient également selon le type de cuisine ; avec une cuisinière à gaz, le processus sera plus rapide, tandis qu’avec une cuisinière électrique, les délais seront considérablement plus longs. Une cafetière 3/4 tasse prend entre 5 et 10 minutes pour produire du café ;
  • Nettoyage et entretien : pour obtenir un bon café, le moka a besoin d’un nettoyage quotidien et d’un entretien de routine assez précis. Les différents composants doivent être soigneusement rincés après chaque utilisation afin d’éliminer tous les résidus et d’éviter la formation de moisissure. En plus du nettoyage, il est également nécessaire de prêter attention à quelques petits détails : usure du joint d’étanchéité, colmatage possible du filtre supérieur et dépôts de calcaire dans la chaudière à eau ;
  • Taille de l’appareil : la taille du moka est très petite, de sorte que même les plus grands modèles peuvent être facilement rangés dans des meubles muraux ou des étagères après usage. Rappelez-vous qu’il est nécessaire de stocker le moka dans un endroit sec, car l’humidité peut causer une détérioration plus rapide ;
  • Coût moyen de la machine : le coût du moka est faible : un modèle de bonne qualité avec une capacité de 3/4 tasses a un coût moyen de 18,50 euros. Les cafetières électriques, par contre, coûtent un peu plus cher, considérant qu’un modèle 4 tasses coûte en moyenne 45 euros ;
  • Coût moyen du café : Le coût du café en poudre varie en fonction du mélange. Les paquets de 250 grammes sont généralement vendus dans le commerce et le prix au kilo est en moyenne de 18,20 euros. Pour chaque tasse de café, vous avez besoin d’environ 7 grammes de poudre, de sorte que dans les cafetières 3/4 tasse, le filtre peut contenir environ 25 grammes de café moulu. Compte tenu d’un coût moyen de 18,20 euros par kilo et d’une quantité de café de 7 grammes par tasse, le coût de chaque café sera d’environ 0,12 euros.

Machine à café avec dosettes ou poudre : l’évolution moderne du moka

Chronologiquement, ce type de machine à café a été la première innovation introduite sur le marché comme alternative au moka. Ce produit est très proche de la structure des machines utilisées également dans les bars, puisqu’il a aussi un bras porte-filtre où l’on insère du café en poudre ou en dosettes, des portions individuelles d’environ 7 grammes de café moulu qui sont conditionnées dans des sacs biodégradables similaires au filtre à thé.

Voyons maintenant ce qui caractérise cette machine à café, souvent définie comme semi-automatique :

  • Fonctionnement : il y a un réservoir d’eau et un filtre dans lequel on peut placer la dosette de café ou la poudre de café. Le mécanisme qui permet de distribuer le café utilise toujours la pression qui pousse l’eau à l’intérieur du filtre. Après avoir raccordé la machine à l’alimentation électrique, remplissez le réservoir, ajoutez la dosette ou la poudre de café dans le compartiment et démarrez. Rappelez-vous que, souvent, nous trouvons aussi des caractéristiques supplémentaires telles que la mise hors tension automatique et le stockage de vos réglages préférés ;
  • Temps de distribution : les temps de distribution du café sont nettement réduits : comme nous l’avons déjà mentionné, il s’agit d’une machine automatique. En 1 minute environ, vous pouvez obtenir une tasse de café espresso : cela pourrait être considéré comme un avantage, surtout par rapport au moka ;
  • Nettoyage et entretien : de la même manière que le moka, cet appareil nécessite un nettoyage après chaque utilisation, et le processus devient un peu plus exigeant lorsqu’on utilise de la poudre de café au lieu de la dosette qui ne doit être jetée qu’après utilisation. L’entretien n’est pas particulièrement exigeant et concerne surtout de l’attention aux niveaux de calcaire de la cuve, à traiter avec un cycle spécial de détartrage. De temps à autre, le bac d’égouttement doit être lavé sous l’eau courante ou dans le lave-vaisselle ;
  • Dimensions d’encombrement : les dimensions de ces appareils sont beaucoup plus grandes que celles d’un moka, mais réduites par rapport à une véritable machine automatique. Les dimensions varient selon le modèle : la hauteur est généralement d’environ 30/40 cm, tandis que la profondeur est d’environ 15/20 cm ;
  • Coût moyen des machines : ces machines ont un prix moyen-haut, en moyenne 110 euros. Nous devons également tenir compte du fait qu’il s’agit de produits électriques : parmi les coûts à calculer, il y aura donc aussi le coût de l’énergie ;
  • Coût moyen du café : le coût du café varie en fonction du type utilisé : avec le café moulu, le prix d’une tasse sera toujours de 0,12 euro comme avec le moka. Les dosettes, par contre, sont généralement vendues en paquets de 18 ou 20 pièces à un coût par paquet compris entre 4 et 5 €. Chaque dosette contient environ 7 g de café, de sorte que le coût moyen par kilo est de 26 euros. Le prix de chaque café, cependant, sera d’environ 0,18 euro.

Machine à café à capsules

Ces appareils fonctionnent exclusivement avec des portions individuelles de café pesant 7 grammes, mais cette fois ils sont conservés à l’intérieur d’enveloppes en aluminium. Contrairement aux dosettes, les capsules ne sont pas recyclables, leur impact sur l’environnement sera donc très important, ce qui pourrait constituer un défaut pour les consommateurs soucieux de l’environnement. Une autre différence par rapport aux dosettes, c’est que les capsules peuvent avoir d’autres saveurs que l’espresso classique, de sorte que les machines qui utilisent ce type de produits sont capables de faire d’autres boissons.

  • Fonctionnement : L’électricité produit un chauffage instantané de l’eau à l’intérieur du réservoir. Ce dernier, poussé par la forte pression générée, monte jusqu’à ce qu’il atteigne la capsule et la traverse, en distribuant le café. Il s’agit d’un mécanisme très simple qui fonctionne aussi bien pour le café que pour d’autres boissons comme le thé, les tisanes, le chocolat ou le cappuccino ;
  • Temps de distribution : le temps de distribution est très court, en moins d’une minute vous obtenez une tasse d’espresso ;
  • Nettoyage et entretien : Dans le cas de la machine à café à capsules, les opérations de nettoyage sont très simples, puisqu’il n’y a pas de contact avec le café en vrac et donc les risques d’encrassement sont négligeables. Il suffit d’effectuer un cycle de détartrage de temps en temps pour éliminer tout résidu de calcaire du réservoir et du mécanisme interne. Certains modèles sont également équipés d’un plateau pour éviter l’égouttement sur la table : si présent, ce composant doit être vidé et lavé (également dans le lave-vaisselle) ;
  • Dimensions : les dimensions des machines à café avec capsules sont très limitées, car ces appareils ne dépassent généralement pas 25 cm de hauteur. Il faut également tenir compte du fait que de nombreux modèles actuellement sur le marché sont de véritables objets d’ameublement d’un design et d’une couleur particulière ;
  • Coût moyen des machines : L’élément design a un impact particulier sur le prix de vente de ces machines à café : il y a un grand écart de prix entre les modèles simples et les plus attrayants. Le coût moyen est d’environ 95 euros ;
  • Coût moyen du café : les capsules sont le type de café le plus cher. Sur le marché, vous trouverez généralement des paquets de 10 capsules de 7 g de café à un coût allant de 3 € à 4,50 €. Considérons que le prix moyen par kilo est de 58,35 €, de sorte que chaque café aura un coût d’environ 0,41 €.

Machine à café automatique : des économies à long terme

Récemment, les machines à café automatiques ou super automatiques se sont répandues sur le marché : elles sont très différentes des autres machines tant par leurs caractéristiques structurelles que par leur mécanisme de fonctionnement. Voyons leurs principales caractéristiques dans la liste ci-dessous :

  • Fonctionnement : La caractéristique technique la plus intéressante de ces appareils est la possibilité d’utiliser des grains de café. A l’intérieur de la machine il y a en effet un moulin qui vous permet de moudre les grains de café instantanément pour chaque café distribué, vous permettant ainsi d’obtenir une boisson toujours très fraîche et à l’arôme intense. Le fonctionnement de ces machines est très simple, bien qu’il s’agisse d’appareils qui comportent souvent plusieurs fonctions permettant de faire non seulement de l’espresso, mais aussi du café long, du cappuccino, ou encore de l’eau chaude pour le thé et les tisanes ;
  • Temps de distribution : Les Temps de distribution sont légèrement plus longs que pour les dosettes ou capsules de café, mais beaucoup plus courts que pour les machines à café moka. Il faut environ 2 minutes pour obtenir une tasse de café espresso, y compris la phase de mouture des grains. Rappelez-vous que certaines machines automatiques effectuent également un cycle de rinçage avant de distribuer chaque tasse ;
  • Nettoyage et entretien : contrairement à d’autres types de machines à café, les opérations de nettoyage et d’entretien peuvent être effectuées moins fréquemment, même si elles comportent plusieurs étapes (parce qu’elles se composent de plusieurs récipients et pièces). Il est important de prêter plus d’attention à la machine car vous devez périodiquement effectuer un cycle de détartrage, qui est presque toujours signalé par la machine elle-même lorsque c’est nécessaire. Vous devez également vider et laver fréquemment le plateau à marc de café (environ tous les 10 cafés) et le plateau au fond de la machine ;
  • Dimensions : Habituellement, ces appareils ont une hauteur d’environ 45 cm, une largeur de 20 cm et une profondeur d’environ 30 cm. Les dimensions sont liées à une série de facteurs : la présence d’un réservoir d’eau et d’un plus grand pour le café, la présence d’un moulin interne et d’un récipient pour les fonds ;
  • Coût moyen des machines : les machines à café automatiques sont les plus chères : un produit de bonne qualité avec un moulin interne a généralement un prix moyen de 425 euros. En général, on peut dire que les produits les plus chers sont ceux qui permettent de faire non seulement du café, mais aussi du thé et du cappuccino, et qu’ils ont des fonctions supplémentaires spéciales ;
  • Coût moyen du café : Le coût d’un café fait avec la machine à café automatique est le plus bas de tous ceux énumérés ci-dessus. Ceci est dû à la possibilité d’utiliser directement les grains de café, un produit qui coûte généralement moins cher par kilogramme que le café moulu. Un paquet de 1 kilo de grains de café a un prix moyen de 11,69 euros : cela signifie que chaque espresso fabriqué avec cet appareil coûtera 0,8 euros.

 

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Top-cuistot.com